Évaluation du personnel

Une évaluation régulière et bien construite est essentielle à une collaboration optimale et au développement de vos travailleurs. Il est dès lors nécessaire de mener régulièrement des entretiens d'évaluation. L’entretien d’évaluation s'assimile à un instrument de mesure où le supérieur hiérarchique émet un jugement aussi honnête et équitable que possible, sur la base de ses propres capacités humaines de jugement, sur les actions, les performances et le comportement des membres de son personnel. Dans ce cadre, vous allez non seulement évaluer les compétences des collaborateurs, leurs ambitions et leur personnalité, mais également prendre des engagements clairs quant à l'avenir.

Chaque entretien d'évaluation se compose d’une série de thèmes récurrents :

  • Contenu et exercice de la fonction :

    Comment le collaborateur exerce-t-il sa fonction,  les attentes sont-elles rencontrées ?

  • Soutien du supérieur hiérarchique :

    Le collaborateur se sent-il suffisamment soutenu et qu'attend-il de son supérieur hiérarchique ?

  • Conditions de travail :

    Quelles sont les impressions du collaborateur quant à ses heures de travail et au matériel de bureau mis à sa disposition ? Dispose-t-il de suffisamment de moyens ?

  • Collaboration avec les collègues :

    Comment fonctionne le collaborateur en groupe ?

  • Possibilités d’évolution :

    Comment le collaborateur souhaite-t-il évoluer et quelles sont les possibilités qui s'offrent à lui de l’avis de son manager ?

  • Objectifs :

    Quels objectifs pouvons-nous formuler ensemble et comment les concrétiser ?

    Un bon entretien d'évaluation se termine toujours par un plan d'action. Un plan d'action réussi s'articule toujours autour du principe SMART :

    • Spécifique : Que souhaitons-nous réaliser concrètement ?
    • Mesurable : Quantifiable en termes de temps, de qualité, de quantité, de coûts, etc.
    • Acceptable : Les objectifs doivent être réalisables et à la portée du collaborateur et de l’organisation.
    • Réaliste : L’objectif est-il en accord avec ceux de l'organisation et les besoins du collaborateur?
    • Temps limité : Le plan dispose d’une date de fin fixe et est rythmé par une série de jalons permettant un suivi intermédiaire.

 

 

Mise à jour 04/07/2016

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés