Stratégies tarifaires: possibilités

Vous trouverez ci-dessous quelques stratégies tarifaires classiques :

Stratégie "Premium"

Un prix légèrement plus élevé que celui des principaux concurrents est demandé. Cette stratégie se base sur la perception qualitative du consommateur. Une telle stratégie tarifaire est notamment utilisée dans le secteur des produits de luxe.

Stratégie "Suivre le leader"

Dans le cadre de cette stratégie, les prix du vendeur individuel sont alignés sur les prix du leader du marché ou sur la moyenne tarifaire des autres acteurs du marché. Exemple : les rentes hypothécaires des banques

Stratégie de pénétration (essentiellement appliquée aux nouveaux produits)

Le produit est sciemment commercialisé à un prix inférieur à la moyenne du marché. L'objectif est de conquérir une grande part de marché en peu de temps, même si l'entreprise doit (provisoirement) se satisfaire d'une très faible marge bénéficiaire. Une fois que cet objectif est atteint, le prix est revu à la hausse.

Stratégie économique

L'objectif de cette stratégie est de fixer le prix au niveau le plus bas possible. Les coûts du marketing et de la production sont ici réduits à leur plus simple expression. (p.ex. marques de supermarchés, produits blancs, etc.)

Stratégie d'écrémage (essentiellement appliqué aux nouveaux produits)

Le produit est vendu à un prix relativement élevé par rapport au prix d'achat ou au prix de produits comparables. Cette stratégie justifie cette différence de prix par le caractère novateur du produit ou par la valeur ajoutée qu'il offre à son public cible. Vous vendez donc un produit exclusif et en demandez un prix élevé. Si le produit devient, au fil des ans, moins exclusif, vous pourrez alors en diminuer le prix.

Stratégie "Put out pricing"

Cette stratégie tarifaire vise à pousser les principaux concurrents hors du marché en demandant un prix très bas par rapport à celui de produits comparables disponibles.

Stratégie "Stay out pricing" (essentiellement sur les nouveaux marchés)

Le nouveau marché est investi en vendant le produit à bas prix afin de décourager la concurrence de s’y investir elle aussi.

 

Le commerce de détail utilise encore d'autres stratégies tarifaires, davantage axées sur la gamme de produits ou qui ont pour but d'utiliser un certain produit comme article promotionnel pour accroître leur chiffre d'affaires. La vente couplée ou la fixation tarifaire psychologique sont également des méthodes fréquemment utilisées.

Mise à jour 04/07/2016

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

info@1819.brussels
appelez le 1819*

du lundi au vendredi de 08:30 à 13:00
et le mardi de 17:00 à 19:30

*Service gratuit hors coût de l'appel : tarif fixe national

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés