Le capital à risque

Qu’entend-on par capital-risque ?

Il s’agit de fonds investis par des particuliers ou des sociétés dans le capital d’autres sociétés dans le but d’en tirer un certain profit et/ou d’apporter un soutien au développement de l’activité.

L’investissement ira de pair avec un niveau d’implication plus ou moins fort dans la gestion de la société. Outre l’apport en moyens financiers, l’investisseur fera d’ailleurs généralement bénéficier la société de son expérience et de ses réseaux.

La notion de capital-risque est parfois utilisée dans un sens plus restreint. Capital-risque fait alors plutôt référence à des investissements réalisé dans des projets à fort potentiel de croissance, à degré de rendement et de risque élevé  et/ou dont les aspects innovants et technologiques peuvent être prépondérants.

Par convention, la notion de capital-risque n’englobe pas l’apport propre de l’entrepreneur.

Pourquoi faire appel à des investisseurs en capital-risque ?

Vous n’aurez pas toujours les moyens ou la volonté de constituer seul le niveau de capital nécessaire à l’exercice de l’activité de votre société.

Une des possibilités qui s’offrent à vous dans un tel cas est de compléter votre apport propre par l’apport en capital d’investisseurs extérieurs (investisseurs en capital-risque).

Vous devez avoir conscience que l’ouverture du capital de votre société à des investisseurs extérieurs peut avoir des conséquences importantes. Vous diminuez en effet votre participation dans la structure de l’actionnariat, ce qui impacte potentiellement votre niveau de contrôle sur les activités quotidiennes, la détermination des choix stratégiques, etc.

Quelles sont les différentes sources de capital-risque ?

On distingue plusieurs types d’acteurs :

Et plusieurs canaux d’investissement possibles :

  • Par le biais de marchés d’échanges réglementés (par exemple : bourse)
  • Par le biais de réseaux organisés à cet effet (par exemple pour une partie des investissements réalisés par les Business Angels ou les Fonds de capital-risque)
  • Par le biais de plateforme de crowdfunding
  • Par le biais de tout autre contact entre l’entrepreneur et un investisseur potentiel (société ou particulier)

Mise à jour 04/07/2016

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés