Les aides en matière d'information et accompagnement

L’entrepreneur solitaire.  Oui, mais…

Ne nous leurrons pas, celui ou celle qui décide de créer son entreprise est, le plus souvent, seul(e) à la barre et c’est à lui (ou à elle) seul(e) de prendre ses responsabilités. En cela, il n’est pas faux de dire que l’entrepreneur est solitaire.

Par contre, ceci n’implique certainement pas qu’il faille rester seul face à ses problèmes ou ses interrogations. Plus que jamais, il est crucial pour l’entrepreneur de savoir s’entourer des bonnes personnes.

Les partenaires privilégiés de l’entrepreneur

Dans un premier temps, l’on pense évidemment aux partenaires incontournables (ou presque) que sont le comptable, le banquier, le courtier d’assurances…  Ces professionnels ont clairement pour rôle de conseiller l'entrepreneur tout au long de la vie de votre entreprise et il est dès lors particulièrement important de veiller à définir clairement ce que vous attendez d’eux.

S’agissant du comptable par exemple, il s’acquittera en principe d’un certain nombre de tâches basiques telles que les déclarations TVA ou la publication de comptes annuels, mais veillera-t-il pour autant au suivi d'une stratégie financière ? Aidera-t-il à négocier un financement ? Conseillera-t-il efficacement sur le plan fiscal ? Si l'on estime que ces services à plus forte valeur ajoutée sont importants, il faudra se montrer clair à cet égard.

Le rôle des services publics et assimilés

A côté de ces conseillers privés se sont développés au fil du temps de nombreux services publics ou assimilés d’aide à la création d’entreprise. Ces services sont le plus souvent créés ou subsidiés par les pouvoirs publics pour accompagner les porteurs de projets dans des étapes telles que la réalisation d’une étude de marché, l’élaboration de l’indispensable plan financier ou l’introduction d’une demande de financement.

Ces organismes sont par exemple :

  • Les guichets d’économie locale
  • impulse.brussels (anciennement Agence bruxelloise pour l'Entreprise)
  • Les organisations de classes moyennes (Beci, Unizo, UCM…)
  • D’autres associations, locales ou non (ILES, Ceraction…)
  • Les écoles de commerce (Solvay, ICHEC…)

Vous ne savez pas à qui vous adresser? Les conseillers du 1819 vous orienteront vers le(s) service(s) le mieux adapté(s) à votre profil et à votre situation. Vous retrouvez également un descriptif et les coordonnées d'un bon nombre d'institutions dans la rubrique "Qui peut aider" de ce site.

Mise à jour 08/07/2016

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

info@1819.brussels
appelez le 1819*

du lundi au vendredi de 08:30 à 13:00
et le mardi de 17:00 à 19:30

*Service gratuit hors coût de l'appel : tarif fixe national

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés